Linkedin Centre Ayurvédique Ayurda Marseille Facebook Centre Ayurvédique Ayurda Marseille

Ayurvéda et alimentation

Équilibre des saveurs

Publié le 23 mars 15 par ayurda dans L'alimentation | 2 609 vues
  • Alimentation et ayurveda

Au centre ayurvedique Ayurda à Marseille, Dr Isabelle Salmona vous aidera à mieux comprendre l’intérêt d’intégrer une alimentation adaptée et équilibrée dans votre quotidien, et à vivre en équilibre et en santé, ainsi qu’à prévenir les déséquilibres avec compte rendu et suivi personnalisé.

L’alimentation constitue le facteur principal pour traiter le corps. Une alimentation inadaptée est la principale cause de maladie.
Les plantes, nutrition subtile, et les aliments, nourriture brute, substantielle, ont des effets énergétiques qui impliquent saveur, énergie, éléments et doshas.

L’ayurvéda veille à ce que les aliments et la façon dont nous les absorbons, soient en harmonie avec notre nature.
Selon les Upanishads, « les aliments consommés se divisent en 3 parties: la partie brute se transforme en excréments, la partie intermédiaire, en chair, la partie subtile en esprit.
Ce que nous buvons nourrit notre force vitale.
L’alimentation doit suivre la nature de notre dosha constitutionnel, et de nature opposée au dosha provoquant la maladie.
Il faut faire attention au genre d’aliment et à la façon de manger, mais aussi accroitre notre digestion à l’aide d’épices, plantes et autres conseils d’hygiène de vie.
Une grande partie de la sagesse, en nutrition ayurvédique, repose sur la langue…goûts et saveurs…nos papilles, plus encore que identifier les goûts, libèrent la valeur nutritive des aliments, et fournissent l’étincelle initiale nécessaire à l’ensemble du processus digestif.

En ayurvéda on détermine 6 saveurs, goûts : doux/sucré, aigre/acide, salé, amer, piquant/acre et astringent.

Doux: (eau et terre)
construit les tissus, soutien l’immunité, procure vigueur et force, apaise les nerfs
ex/fruits, céréales, sucres naturels, lait

Acide : (terre et feu)
nettoie les tissus, augmente l’absorption de minéraux, stimule la digestion, favorise le fonctionnement des 5 sens
ex/fruits acides, yaourts, aliments fermentés

Salé : (feu et eau)
stimule la digestion, diminue l’accumulation de toxines dans les tissus, lubrifie les tissus
ex/sels naturels, aliments de la mer

Piquant :(air et feu)
facilite la digestion et active le métabolisme, dissipe les gaz, réchauffe le corps et nettoie le sang et la peau
ex/piment, ail, herbes et épices

Amer : (éther et air)
purifie le sang, détoxifie l’organisme, réduit les tissus et les fluides, et soulage les brulures dans l’organisme
ex/ feuilles vert sombre, herbes et épices

Astringent : (terre et air)
ressert tissus et canaux corporels, entretien tissu musculaire et tonus, absorbe l’eau
ex/légumineuses, fruits et légumes crus, herbes

On cherchera à équilibrer les doshas à travers le goût, tout en prenant compte de l’âge, des horaires, saisons et climats; effectivement, l’enfance est la période kapha, l’adulte est en période pitta, et la vieillesse est la période vata.
De 02 à 06h et 14 à 18h, vata, de 06 à 10h, et 18 à 22h, kapha, et de 10 à 14h à 22 à 02, pitta printemps, kapha/vata, été, vata/pitta, début d’automne, pitta, fin d’automne, vata, hiver, vata/+/- kapha.
Effectivement on donnera des aliments dont les qualités équilibrent le dosha dominant et diminuent le dosha aggravé.
Vata est équilibré par le doux, acide, salé, aggravé par amer, piquant, astringent.
Pitta, équilibré par doux, amer, astringent, aggravé par acide, salé, piquant.
Kapha, équilibré par piquant, amer, astringent, aggravé par doux, acide, salé.